Acacia: arbre d’ombrage, bois de chauffage et de construction

L’acacia est un genre d’arbres et arbustes appartenant à la famille des Fabacées, sous-famille des Mimosoidées. Dans le langage courant, les espèces de ce genre prennent, selon les cas, l’appellation d’acacia, cassier, mimosa, mulga ou encore tamarin.

Dans les régions semi-arides, les arbres sont très importants d’un point de vue écologique, car ce genre fournit de l’ombre aux êtres humains et aux animaux en plus de procurer de la nourriture pour ces derniers, par exemple, pour les chèvres et les dromadaires, deux espèces animales souvent domestiquées par la population locale, ou les girafes.




Les grands acacias d’Afrique fournissent une source de nourriture importante aux girafes. La silhouette d’une girafe mangeant leurs feuilles  en forme de parapluie est une image classique. Cependant, les girafes sont maintenant menacées d’extinction. Cette source de nourriture essentielle devient de plus en plus importante pour l’écologie de la savane africaine.

Les êtres humains ont également commencé à utiliser les acacias comme nourriture. Il existe des allégations de nombreux avantages pour la santé de cet aliment riche en fibres.

Cette plante peut être un foyer pour plusieurs espèces d’oiseaux, et crée aussi un endroit propice pour que d’autres espèces de plantes viennent s’établir à proximité en fixant l’azote (grâce à un travail de symbiose avec des bactéries) et en enrichissant le sol d’autres nutriments, grâce aux racines qui vont aller les chercher plus en profondeur et les remonter à la surface. Les racines sont plutôt superficielles, rares et peu vigoureuses en profondeur.

Utilisation de l’acacia

Beaucoup d’espèces de cette plante produisent de la gomme. La vraie gomme arabique provient de l’espèce Acacia senegal commune aussi bien dans les régions tropicales d’Afrique de l‘Ouest qu’en Afrique de l’Est.




Cette substance résineuse a de nombreuses applications dans les produits pharmaceutiques, la science alimentaire et la médecine traditionnelle.

De nombreuses espèces dont Acacia richardsii produisent cette résine. La gomme arabique a toujours été une partie importante de l’économie soudanaise. Actuellement, le changement climatique menace cette industrie en diminuant la production de sève d’acacia.

En Inde, l’Acacia concinna produit de la gomme mais de qualité inférieure à la vraie gomme arabique, cette espèces est utilisée traditionnellement pour les soins des cheveux.

L’une des utilisations les plus courantes de l’acacia est pour son bois. Il est utilisé comme bois de combustion et comme matériaux de construction, notamment pour les navires, parce que c’est un bois extrêmement durable, qui résiste également aux dégâts d’eau et aux rayures.

Parce que ces arbres poussent si rapidement, la récolte du bois d’acacia est durable, une caractéristique qui rend l’acacia très populaire pour le travail du bois.




Cet arbre peut aussi servir à construire des barrières de protection autour des villages et des champs, grâce aux épines pointues qui se trouvent sur ses branches et qui abritent des fourmis.

De nombreuses espèces d’acacia ont des relations symbiotiques avec des espèces de fourmis. Les plantes fournissent aux fourmis de la nourriture et une maison dans leurs épines. En échange, les fourmis tuent les bactéries, les insectes mangeurs de feuilles et les plantes concurrentes.

Un médicament astringent, appelé catechou, est obtenu par évaporation, en faisant d’abord bouillir le bois de l’Acacia catechu.

L’Acacia catechu est aussi utilisé pour teindre les tissus d’une couleur sombre. Cela est dû aux extraits contenant des tanins et des catéchines. Ces colorants colorent et préservent les tissus. Il est également utilisé un peu comme la gomme arabique comme émulsifiant.

Conclusion

Les acacias sont un genre diversifié avec de nombreuses espèces intéressantes et utiles.
Ces plantes offrent de nombreux avantages aux écosystèmes naturels. Cependant, de nombreuses espèces d’acacia ont commencé à envahir de nouveaux écosystèmes. Cela est dû à leur croissance rapide, à leurs épines et à leurs fleurs attrayantes.

De nombreuses espèces deviennent envahissantes après leur introduction en tant que plantes d’aménagement paysager attrayantes.




D’autres espèces ont été introduites pour leur valeur économique. Par exemple, l’Acacia maernsii est un exemple qui a été introduit d’Australie en Afrique. Il a été introduit pour la production commerciale de résines, de bois et de médicaments. Depuis lors, la plante à croissance rapide est rapidement devenue une mauvaise herbe. Il remplace les graminées indigènes et diminue la disponibilité de l’eau.

 

à lire aussi:

→Boire 2 litres d’eau par jour améliore l’humeur

→L’arbre: pourquoi est-il important pour la planète?

→Quelle sera la température maximale dans les prochaines années?

→Comment vivre à crédit si l’humanité épuise les ressources de la planète?

 

 

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur tumblr
Partager sur reddit
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire