COP26: Glasgow 2021 – jusqu’au 12 novembre pour s’accorder sur le climat

Le Royaume-Uni accueille aujourd’hui à Glasgow jusqu’au 12 novembre 2021 la 26e Conférence des Parties des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26) 

Le sommet de la COP26 réunit les parties pour accélérer l’action vers les objectifs de l’Accord de Paris et de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Le Royaume-Uni s’est engagé à travailler avec tous les pays et à unir ses forces avec la société civile, les entreprises et les personnes en première ligne du changement climatique pour inspirer l’action climatique avant la COP26.

Objectifs de la COP26

La COP26 s’engage à atteindre les objectifs suivants:

1. Assurer la neutralité carbone mondiale d’ici le milieu du siècle

Les pays sont invités à présenter des objectifs ambitieux de réduction des émissions pour 2030 qui s’alignent sur l’atteinte de zéro émission nette d’ici le milieu du siècle.

2. S’adapter pour protéger les communautés et les habitats naturels

Le climat est déjà en train de changer et il continuera de changer même si nous réduisons les émissions, avec des effets dévastateurs.

 3. Mobiliser des financements

Pour atteindre nos deux premiers objectifs, les pays développés doivent tenir leur promesse de mobiliser au moins 100 milliards de dollars de financement climatique par an d’ici 2030.

4. Travailler ensemble

Les pays participant à la COP26 peuvent relever les défis de la crise climatique qu’en travaillant ensemble.

 

L’un des objectifs de la COP26 est finaliser le ‘Règlement de Paris’

L’un des objectifs des négociations entre les gouvernements, les entreprises et la société civile, est de finaliser les règles nécessaires à la mise en œuvre de l’Accord de Paris, appelé « Règlement de Paris », c’est à dire les règles détaillées qui rendent l’Accord de Paris opérationnel

  • Pour réaliser cet objectif il faudra trouvez une solution sur les marchés du carbone, en créant un système robuste de crédits carbone qui soutient le passage à zéro émission nette.
  • Résoudre les problèmes de transparence, en mettant en place un système universel qui encourage tous les pays à respecter leurs engagements.
  • Négocier un accord qui stimule l’ambition des gouvernements au cours des prochaines années pour maintenir 1,5 degré en vie.

 

Objectifs très ambitieux

Cependant, la finalisation du Règlement de Paris à elle seule n’apportera pas de zéro émission nette.

Les gouvernements, les entreprises et la société civile doivent travailler ensemble pour transformer la façon dont nous alimentons nos maisons et nos entreprises, cultivons notre nourriture, développons les infrastructures et nous déplaçons nous-mêmes et les biens.

Les objectifs climatiques de la Conférence sont très ambitieux:

  • Accélérer la transition du charbon à l’énergie propre
  • Protéger et restaurer la nature au profit des personnes et du climat
  • Accélérer la transition vers des véhicules zéro émission
  • Augmenter l’ambition climatique grâce à la science et à l’innovation

Pour atteindre ces objectifs climatiques, chaque entreprise, chaque société financière, chaque banque, chaque assureur et chaque investisseur devra changer sa façon de faire:

  • Les entreprises doivent faire preuve de transparence quant aux risques et aux opportunités que le changement climatique et le passage à une économie nette zéro posent à leurs activités.
  • Les banques centrales et les organismes de réglementation doivent s’assurer que nos systèmes financiers peuvent résister aux impacts du changement climatique et soutenir la transition vers la neutralité carbone.
  • Les banques, les assureurs, les investisseurs et les autres sociétés financières doivent s’engager à s’assurer que leurs investissements et leurs prêts sont alignés sur la neutralité carbone.

Les pays doivent gérer les impacts croissants du changement climatique sur la vie de leurs citoyens et ils ont besoin de financement pour le faire, notamment:

  • des finances publiques pour le développement des infrastructures pour passer à une économie plus verte et plus résiliente au changement climatique.
  • Financement privé pour financer la technologie et l’innovation, et pour aider à transformer les milliards d’argent public en billions d’investissements climatiques totaux

L’OCDE estime que 79,6 milliards de dollars de financement climatique ont été mobilisés en 2019. Le Royaume-Uni double son engagement international en matière de financement climatique pour aider les pays en développement avec 11,6 milliards de livres sterling au cours des cinq prochaines années jusqu’en 2025/2026.

Les pays participants au groupe de travail

Lors de la réunion ministérielle sur le climat et le développement, convoquée par la présidence britannique de la COP26 le 31 mars 2021, les participants ont reconnu la nécessité urgente de rationaliser l’accès au financement climatique, avec une action individuelle et collective plus importante avant et après la COP26.

Le groupe de travail sur l’accès au financement climatique a été annoncé en réponse aux appels en faveur d’un soutien cohérent et efficace aux efforts des pays en développement pour décarboniser leurs économies, s’adapter au changement climatique et établir des voies de croissance verte.

En tant que coprésidents initiaux, le Royaume-Uni et les Fidji se sont engagés à travailler avec des partenaires pour lancer le groupe de travail, notamment le Bhoutan, le Belize, le Malawi, le Rwanda, le Sénégal, l’Allemagne, la Suède, les États-Unis, le FVC et la Banque mondiale en tant que membres du Comité directeur.

Ce groupe va travailler sur les objectif et la façon de les atteindre d’ici 2030, du 31 octobre au 12 novembre 2021, à la fin de la COP26 on aura moins de 10 ans pour sauver la planète.

 

à lire aussi:

→Solution contre le réchauffement climatique: les algues marines

→Climat: record d’émissions mondiales de CO2 en 2023

→Climat: la France condamnée à payer 10 millions d’euros

→Huile de palme: quelles conséquences pour l’environnement?

 

 

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur tumblr
Partager sur reddit
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire