Espaces sensoriels: 6 bienfaits pour la détente et bienêtre dès la naissance

La création d’espaces sensoriels se base sur 3 activités distinctes: la détente, le bien-être et l’interactivité.  Ces espaces « zen » se sont développés dans les crèches pour éveiller les sens des jeunes enfants: vue, toucher, odorat, audition, ouïe.. Mais aussi le système proprioceptif (équilibre) et vestibulaire (place dans l’espace).

Ces espaces permettent aussi aux enfants de réguler leurs émotions, réduire certains troubles du comportement et augmenter les interactions et les relations avec les adultes ou autres enfants.

Un espace sensoriel est un espace thérapeutique avec du matériel ou des ressources sensoriels. Il s’agit d’espaces apaisants lorsque les enfants sont dépassés ou frustrés.

Les espaces sensoriels ne se limitent pas à l’éducation spécialisée, ils sont efficaces dans ces contextes, mais ils peuvent également être mis en place pour l’intérêt général de tous les enfants: il sont des espaces créés pour décompresser.

Le cerveau humain est conçu pour produire et réguler les réponses aux expériences sensorielles du corps, il élabore les informations qui proviennent des choses que nous touchons, voyons, sentons, goûtons et entendons.

Ce lien entre le cerveau et notre comportement est appelé « intégration sensorielle », il s’agit d’une partie normale et généralement négligée de l’expérience quotidienne, mais peut être une source majeure de détresse et d’inconfort chez certains enfants.

Dans certains cas, le cerveau peut réagir de manière excessive à ces stimuli sensoriels. D’autres fois, il peut ne pas réagir suffisamment. Les expériences sensorielles d’une personne vont au-delà des cinq sens de base et peuvent stimuler négativement certaines réponses sensorielles plus profondes, connues sous le nom de systèmes sensoriels tactiles ( toucher), vestibulaires (équilibre et le mouvement) et proprioceptifs ( muscles et articulations).

Une incapacité à réguler certains stimuli sensoriels de l’un ou de l’ensemble de ces systèmes est appelée «trouble du traitement sensoriel».

Matériel et ressources dans les espaces sensoriels

Il existe littéralement des milliers d’options de ressources et d’objets que vous pouvez mettre dans un espace sensoriel. Concentrez-vous sur les besoins des enfants.

Certains espaces sensoriels incluent jouer de la musique douce, des couvertures, des oreillers à paillettes réversibles, le sable cinétique, des minuterie de mouvement, des souffleurs à bulles, des planches d’équilibre, des boîtes sensorielles remplies de sable, de riz ou de haricots secs.

Les options pour atténuer la lumière dans cet espace seraient de couvrir une fenêtre à proximité et d’utiliser des lampes ou des lumières scintillantes. Si l’espace le permet, pouvoir utiliser une petite tente.

Chaque espace sensoriel est différent et devrait être basé sur la façon dont elle profitera le mieux aux enfants, car il doit être créé pour répondre à leur besoin.

Les bienfaits des espace sensoriels

Lorsqu’un enfant a accès à une salle sensorielle, il peut bénéficier d’une variété de bienfaits, selon des études sur ce sujet, tels que:

1. Effets calmants

Une salle sensorielle peut contenir une machine à bruit blanc, un générateur de bruits de fond, et une variété d’autres articles apaisants conçus pour aider les enfants à reprendre le contrôle de leurs émotions.

Lorsqu’ils sont agités, excités, passer du temps dans une pièce sombre et apaisante où ils peuvent être seuls et prendre en charge leurs émotions représente un énorme avantage pour eux.

2. Stimulation

L’espace sensoriel aide à une stimulation sensorielle supplémentaire qui a pour intérêt celui d’encourager les sentiments de conscience et de bien-être. Un espace sensoriel qui veut répondre à ce besoin peut contenir des jouets ou des objets spécialement conçus qui permettent aux enfants de devenir plus conscients de leurs sens et d’explorer comment ceux-ci agissent dans le monde qui les entoure.

3. Socialisation

L’idée de la création d’un espace sensoriel en crèche est de fournir un espace sûr et sans stress qui permet aux enfants de se mouvoir et d’explorer ensemble, en particulier dans les pièces où ils peuvent s’entraîner à devenir plus conscients de la façon dont leur corps bouge et à contrôler ces mouvements lorsqu’ils sont en groupe.

4. Développement des habiletés motrices

Fournir un espace sûr pour perfectionner la motricité fine et pratiquer le mouvement peut être bénéfique. Les objets qui encouragent le rebond, le saut ou même les activités de stabilisation de base peuvent aider l’enfant à promouvoir sa propre confiance: plus les enfants sont en confiance, plus il sera plus facile de s’entraîner dans le maintien de l’équilibre.

espaces sensoriels
©congerdesign/pixabay

 

5. Développement cognitif

Les espaces sensorielles peuvent jouer un rôle déterminant pour expliquer aux enfants comment repenser les expériences faites et faire face à des situations où leurs réactions sont devenues extrêmes. Ces salles représentent aussi un excellent moyen de les aider à explorer la cause et l’effet en apprenant comment leurs actions influencent le monde qui les entoure.

6. Développement sensoriel

En créant des espaces sensoriels en crèche les enfants peuvent explorer leurs sens et leurs réactions aux stimulations sensoriels, dans un environnement sûr et sans stress qui les aidera à apprendre à reconnaitre les émotions et à mettre les mots sur les situations et leurs réactions.

Voici une vidéo qui donne un exemple de salle sensorielle dans une crèche:

 

à lire aussi:

→Bilinguisme précoce: quels sont les avantages pour les jeunes enfants?

→Association de bénévoles en aide aux enfants démunis

→Comment se soigner par l’auto-observation

 

 

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur tumblr
Partager sur reddit
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire