Goyave de la Réunion: propriétés et bénéfices

La goyave est un fruit tropical de la famille des Myrtacées, elle présente une couleur verte ou jaune et une saveur sucrée et parfumée.

Le terme goyave, que l’on prononce « gwa.jav » provient du mot arawak « guaiaba » qui signifie littéralement « fruit ».
Le goyavier est originaire de certaines régions tropicales : Amérique du sud, Antilles, Afrique, Asie.

Depuis quelques décennies, les îles françaises figurent parmi les plus gros producteurs de goyave au monde. On estime d’ailleurs sa production dans les îles à près de 1000 tonnes par an. En France, c’est l’île de la Réunion qui produit le plus de goyaves, suivie de près par la Martinique puis par la Guadeloupe.

Les bienfaits de la goyave

De nombreuses études ont prouvé les bienfaits de ce fruit. La goyave possède une teneur très intéressante en substances antioxydantes et en fibres alimentaires douces pour les intestins. En raison de la présence des substances antioxydantes, elle se révèle efficace contre l’oxydation cellulaire, et capable de réguler les taux de cholestérol et de stimuler le transit intestinal.

La goyave a un pouvoir antioxydant prouvé par plusieurs études scientifiques. Elle est une source de vitamines et minéraux, elle est riche surtout en vitamine C et contient aussi de la vitamine A, deux vitamines qui ont des propriétés antioxydantes.

Des études ont prouvé l’impact de la consommation de ce fruit sur le taux de cholestérol: selon ces études, sa consommation permettrait d’augmenter les taux de cholestérol HDL, bénéfiques pour la santé du cœur. La goyave contient de la pectine, une fibre soluble reconnue pour jouer un rôle au niveau des taux de cholestérol sanguins.

Ce fruit est utilisé dans la médecine traditionnelle: les feuilles du goyavier auraient des propriétés astringentes et anti-diarrhées, ainsi que des effets bactéricides. La goyave très mûre aurait un effet légèrement laxatif chez certaines personnes tandis qu’un fruit très jeune aurait un effet anti-diarrhée. Sa chair écrasée est utilisée depuis des années pour faire des soins hydratants pour le corps et le visage.

La goyave se conserve à température ambiante jusqu’à maturité, dans un sac de papier pour accélérer le processus, mais une fois mûre, elle se conserve au réfrigérateur quelques jours.

La goyave en cuisine

Elle peut être dégustée crue ou cuite, seule ou mariée avec d’autres ingrédients. Elle entre dans la préparation de certaines recettes de confitures, salades, tartes et autres délices sucrés.
Ce fruit délicieux peut être ajouté aux sauces, salades de fruits, tarte, crème glacée ou yaourt. La goyave se marie particulièrement bien avec les autres fruits exotiques, le citron vert ou encore le lait de coco, et on peut aussi la consommer sous forme de jus et dans des boissons.

Contre-indications et allergies

La goyave est excellente pour la santé et sa consommation modérée est à encourager dans le cadre d’une alimentation diversifiée. Toutefois, chez certains sujets sensibles, elle peut être responsable de réactions allergiques ou de désordres digestifs. Le plus souvent, l’allergie à la goyave se traduit par des démangeaisons au niveau des lèvres, de l’intérieur de la bouche et de la gorge dans les minutes qui suivent l’ingestion du fruit. Il est recommandé de demander un avis médical. 

La goyave peut être aussi responsable de symptômes digestifs désagréables dans les heures qui suivent le repas chez les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable. Les désagréments observés sont des ballonnements, des nausées, des diarrhées ou encore des maux de ventre. Comme on a écrit précédemment, la consommation modérée de ce fruit est encouragée, s’il est intégré dans une alimentation équilibrée.

Dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée comprenant des fruits et légumes tous les jours, la goyave représente un choix intéressant grâce à sa teneur élevé en antioxydants et en fibres. N’hésitez pas à l’intégrer à votre quotidien sans oublier de modérer sa consommation et de demander un avis médical afin d’éviter les réactions allergiques.

 

à lire aussi:

→Miel: tout savoir sur ses bienfaits

→Les bienfaits de l’ananas

→Mangue: 13 bienfaits protecteurs de la santé

 

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur tumblr
Partager sur reddit
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire