Le vinaigre est-il 100% écolo?

Le vinaigre est un produit naturel aux nombreux atouts qu’on a l’habitude d’employer pour le ménage ou pour  laver le linge, car il s’agit d’un désinfectant naturel;  il contribue aussi à donner de l’éclat et de la brillance aux ustensiles de cuisine, aux verres et aux couverts. Cependant, le vinaigre n’est pas adapté à 100% à l’environnement. En fait, ce produit contient une substance corrosive appelée acide acétique, qui nuit à l’écosystème, en particulier aux espèces marines. Selon l‘étude de l’INRS, l’acide acétique est toxique pour tous les êtres vivants.

Le vinaigre est corrosif

En raison de son potentiel corrosif, il peut également endommager les équipements tels que les machines à laver, les surfaces telles que le marbre, les écrans, car il corrode le métal, libérant du nickel, qui peut être nocif pour ceux qui souffrent d’allergie. Le vinaigre est nocif: il n’est pas recommandé de l’utiliser pour le lavage, parce que il finira dans les égouts et des égouts à l’environnement marin.

Il pourrait être utilisé pour éliminer les odeurs des matelas, pour nettoyer le réfrigérateur ou les vitres.

vinaigre
© cdc/unsplash

Le vinaigre peut être remplacé

Le vinaigre peut être remplacé par d’autres produits, tels que l’acide citrique, bicarbonate de soude, citron, huiles essentielles, savon de Marseille et carbonate de sodium, pour les utilisations impliquant que les liquides finissent dans le réseau d’égouts.

 

à lire aussi

→Citron: l’idéal pour parfumer la maison

→8 astuces pour éloigner nos chats des plantes en pot

→10 astuces pour limiter la consommation d’eau

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur tumblr
Partager sur reddit
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire