Microbiote: comment prévenir les maladies

Le microbiote est l’ensemble des micro-organismes, comme bactéries, microchampignons, protistes, qui vivent dans le microbiome, un environnement spécifique chez un hôte qui peut être un animal, alors on parle de zoobiote, végétal, alors on dira phytobiote, ou encore aérien, où le microbiote s’appelle aérobiote.

Il existe également un microbiote des plantes associé à leur système racinaire.

Le microbiote: la flore humaine

Il est également connu sous le nom de flore intestinale, de microflore ou de flore humaine, est l’ensemble des micro-organismes ou bactéries vivants présents dans l’intestin ou le tube digestif de l’organisme humain.

Chez les êtres humains le microbiote intestinal joue un rôle important lors de la digestion ainsi que pour le système immunitaire.

Il s’acquiert dès notre naissance et reste stable jusqu’à l’âge de 3 ans.




Pendant tout le développement d’un enfant des modifications peuvent survenir dans la flore intestinale en raison des différents changements alimentaires ou dus à d’autres facteurs qui peuvent provoquer des changements transitoires:

  • Type de régime
  • Infections
  • Apport d’antibiotiques
  • Stress

A quoi sert le microbiote

Selon des études, il prévient les infections intestinales et maintient le système immunitaire en alerte, stimulant constamment la production de défenses.

Voici une liste non exhaustive de ses fonctions, qui se révèlent utiles pour le maintien de l’organisme en bonne santé:

  • Il participe à la production d’énergie et de vitamines, telles que la vitamine K et une partie du complexe B.
  • Il a un rôle dans la régulation du métabolisme, car il aide à digérer les aliments qui n’ont pas été digérés dans l’intestin grêle ou l’estomac.
  • Régule et renforce le système immunitaire.
  • Il combat les agressions d’autres micro-organismes pour maintenir l’intégrité de la muqueuse.

Pathologies liées au microbiote

Il est fortement lié au développement de différentes maladies intestinales et inflammatoires, par exemple à la constipation ou à la maladie cœliaque  ou encore à l’obésité, à l’asthme ou différentes maladies cardiovasculaires.




Les principales maladies intestinales directement liées au microbiote sont:

  • La maladie cœliaque, qui est un trouble qui survient en raison d’une réaction à la consommation de gluten.
  • La maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse, qui surviennent en raison de l’instabilité du microbiote.
  • Diarrhée aiguë, qui peut être accompagnée de vomissements, de fièvre, de nausées et de déshydratation.
  • L’infection à Helicobacter Pylori, qui est une maladie qui peut provoquer une gastrite, un cancer de l’estomac et un ulcère gastrique

Lorsqu’une pathologie qui affecte le microbiote se produit, elle peut être traitée par l’apport combiné de probiotiques et de prébiotiques, deux substances contenues dans une grande quantité d’aliments, par exemple dans les yaourts, les fromages, le kéfir et d’autres aliments fermentés, ou encore dans les oignons, le soja, les bananes, les pommes, les légumineuses, les poireaux, les artichauts, les graines et les noix, qui sont des aliments riches en minéraux.

Dans le cas de la maladie cœliaque, les symptômes peuvent être éliminés au moment où le gluten est retiré de l’alimentation. Cependant, dans tous les cas, il est important de contrôler les facteurs qui provoquent sa détérioration.

Prendre soin de notre microbiote intestinal pour prendre soin de notre santé mentale

Les émotions telles que la peur, l’anxiété, l’amour peuvent se refléter dans l’estomac comme nos microbes peuvent influencer le cerveau et les émotions. Prendre soin de notre intestin pourrait nous aider à prévenir certains troubles mentaux.




Si vous vous êtes sentis  nerveux le premier jour à un nouvel emploi, alors vous aurez une idée de la façon dont l’intestin et le cerveau sont connectés.

La définition de l’axe intestin-cerveau a évolué au cours des dernières décennies et le nombre de troubles mentaux liés aux changements dans le microbiote intestinal est en augmentation.

Les psychobiotiques sont l’une des nouvelles thérapies alternatives qui se concentrent sur l’intestin pour aider le cerveau. Afin de développer une substance axée sur le microbiome pour aider à soulager certains troubles mentaux, les chercheurs doivent trouver les bactéries impliquées dans différents troubles mentaux.

Effectuer des recherches sur le microbiome des patients atteints d’un trouble mental et celui des individus en bonne santé pourrait contribuer au développement de futures thérapies alternatives liées au microbiote intestinal pour traiter les troubles mentaux.

Je vous invite à regarder cette vidéo de l’©Inserm qui explique comment le microbiote fonctionne et pourquoi est si important pour la santé globale de notre organisme:

 

 

à lire aussi:

→Soigner l’anxiété et le stress avec 8 plantes médicinales

→Comment renforcer le système immunitaire naturellement

→8 Bienfaits du sport pratiqué dès l’enfance

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur tumblr
Partager sur reddit
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire