Romarin: 4 bienfaits et utilisations de cette plante aromatique

Le Romarin, de son nom scientifique Salvia rosmarinus, est une espèce d’arbrisseaux de la famille des Lamiacées, poussant à l’état sauvage sur le pourtour méditerranéen.

On lui attribue de nombreuses vertus phytothérapeutiques, cette herbe condimentaire est une plante mellifère, son  miel est très connu et consommé. Il est également un produit fréquemment utilisé en parfumerie.




Il fait partie des plantes dont la culture est recommandée dans les domaines royaux par Charlemagne à la fin du VIIIème siècle.

Bienfaits du romarin

Voici une liste de bienfaits du romarin prouvés par des études scientifiques:

La plante est utilisée pour produire l’huile essentielle de romarin concentrée, qui est utilisée pour aider à soulager la douleur, l’inflammation, les douleurs gastro-intestinales, l’anxiété et les problèmes respiratoires.

L’huile essentielle de romarin contient de nombreux composés protecteurs, notamment:

  • cinéole
  • camphre
  • α-pinène
  • bornéol
  • acide rosmarinique
  • rosmanol
  • carnosol
  • acide carnosique

Cette herbe est une bonne source de composés anti-inflammatoires et antioxydants, ainsi que de nutriments essentiels, notamment le fer, le calcium et les vitamines A, C et B6.




Voici quelques-uns des principaux avantages et utilisations du romarin:

1. Fournit des antioxydants

En raison de son riche apport en antioxydants et en produits chimiques bioactifs, la consommation de romarin peut aider à combattre le stress oxydatif et à soutenir le système immunitaire. Il est également connu pour favoriser une circulation saine et pour se défendre contre l’inflammation, qui peut entraîner des douleurs.

Une autre façon dont les antioxydants du romarin peuvent être bénéfiques est due à la capacité de promouvoir la santé de la peau en luttant contre les dommages causés par les radicaux libres qui conduisent à des signes de vieillissement.

2. Peut aider à améliorer l’humeur

Comme d’autres herbes de la famille de la menthe, l’odeur du romarin est considérée comme un « stimulant cognitif » et peut vous aider à vous sentir plus concentré.

Certaines études ont également montré que les composés de l’huile de romarin ont des effets neuroprotecteurs et la capacité d’améliorer la mémoire et les performances cognitives en empêchant la dégradation de l’acétylcholine, un produit chimique dans le cerveau qui contribue à la concentration et à la rétention de la mémoire.




En outre, l’arôme exaltant et énergisant du romarin a été lié à l’amélioration de l’humeur, réduit la somnolence et réduit les niveaux de stress, y compris en raison de sa capacité à diminuer la libération de l’hormone du stress cortisol. C’est la raison pour laquelle vous trouverez du romarin dans certaines bougies, sprays maison, ou huiles d’aromathérapie.

3. Aide à soulager l’indigestion

Cette herbe, qu’elle soit cuite avec ou trempée dans une tisane, a longtemps été un remède naturel pour les problèmes digestifs, y compris la perte d’appétit, les brûlures d’estomac ou reflux acide, les gaz, les ballonnements et les douleurs abdominales.

4. Propriétés antimicrobiennes naturelles

Dans le romarin, il existe des composés qui peuvent aider à se défendre contre la prolifération de certains types de bactéries nocives, y compris celles qui contribuent aux infections. Les extraits de romarin sont même utilisés comme conservateurs alimentaires dans certains cas, car ils peuvent aider à empêcher les bactéries de se développer.

L’odeur du romarin agit également comme un insectifuge naturel et peut aider à prévenir certaines piqûres d’insectes, y compris des tiques.




Comment l’utiliser

La plante de romarin est largement utilisée comme épice culinaire dans le monde entier. Voici quelques exemples :

  • Il est transformé en tisane pour favoriser la santé digestive et la relaxation.
  • Il aide à assaisonner les viandes dans les cuisines d’Europe et du Moyen-Orient.
  • On le trouve souvent dans les marinades pour les plats d’agneau, de porc, de dinde et de poulet.
  • Les feuilles de romarin sont ajoutées aux soupes et aux boissons en Inde pour leur saveur et leur teneur en nutriments.
  • Qu’il soit séché ou frais, il est ajouté aux ragoûts, casseroles, poissons, pommes de terre, salades, pâtes et pains dans de nombreux pays européens.

Une autre option consiste à utiliser des brins entiers, qui peuvent être ajoutés aux ragoûts et aux plats de viande, puis retirés avant de servir.

Les herbes séchées peuvent durer plusieurs mois lorsqu’elles sont stockées dans un récipient scellé. Pour conserver le romarin frais, enveloppez les brins dans une serviette humide et mettez-les dans un sac en plastique au réfrigérateur.

 

à lire aussi:

→Les vertus des feuilles de menthe

→Huile d’origan: tous les usages pour prendre soin de vous. Voici comment l’utiliser

→Microbiote: comment prévenir les maladies

 

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur tumblr
Partager sur reddit
Partager sur pinterest

Laisser un commentaire